Collectif d’Assistantes sociales en Entreprises

Publié par Célia Barreyre le

Texte du 26/04/16 par le Collectif des As en Entreprise.

A l’instar des Collectifs des assistantes sociales créé en 1980, à l’initiative de Mademoiselle Lamoussière, Conseillère Technique à la DRASS Auvergne, le Collectif des Assistant(e)s social(e)s d’entreprises souhaite prendre forme, sous les mêmes aspects.

Création d’un Collectif d’Assistantes Sociales en Entreprise sur les Département du Puy-de-Dôme et de l’Allier.

2. Qui constituera ce Collectif ?
La richesse de ce collectif réside dans la variétés des entreprises “privées” représentées.
La participation des assistantes sociales à ces réunions de travail témoigne de l’intérêt et de l’implication de leurs employeurs à avancer ensemble pour les salariés et leurs familles.
3. Quels sont les objectifs du Collectif ?
Le Collectif vise à :
● Améliorer leur connaissance des institutions partenaires
● Actualiser leur connaissance de la législation sociale
● Analyser les pratiques.
● Repérer les manques et les besoins en terme de suivi social.
● Proposer des outils de travail concrets.
● Rompre l’isolement des assistantes sociales en favorisant l’échange d’informations
● Renforcer leur mission de force de proposition au sein du périmètre de l’action sociale de leur entreprise respective.

4. Comment s’organise-t-il ?
Deux secrétaires seront nommées pour 2 ans. Elles auront en charge la représentation du Collectif ainsi que son animation.
Les secrétaires actuelles sont Marie-Pierre ODOUL (Trelleborg industrie) et Julie BROUSSEAUD (CAP-L’Oréal) qui sont à l’initiative de la création de ce collectif.
C’est ainsi qu’une réunion sera proposée deux journées par an afin de faire ensemble le point sur les avancées en terme de législation, de services, de recherche…
Ces réunions seront organisées à chaque fois dans des lieux différents (chaque entreprise partenaire recevra à tour de rôle le Collectif). Cela permettra d’améliorer la connaissance du réseau et d’en favoriser le partenariat.
Ces réunions seront aussi l’occasion de présenter les avancées des « sous-groupes » de travail. Ces derniers seront constitués des assistantes sociales volontaires pour travailler sur un thème de travail précis.
5. Modalités pour les Entreprises partenaires :
Chaque entreprise acceptant que l’assistante sociale participe doit lui permettre, autant que faire ce peut, de se rendre aux rencontres annuelles.
Chaque entreprise signataire accepte d’accueillir le Collectif des Assistantes sociales au sein de ses locaux. En fonction du nombre d’entreprises adhérant au projet, cela représentera environ un accueil tous les 4 ans.

Catégories : Information

Célia Barreyre

Assistante sociale libérale, créatrice de SOLIS

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.